Ouverture de la fibre à Joigny

Après de très longs rebondissements, ça y est, la date d’ouverture du réseau fibre de Joigny est tombée : ce sera juste avant noël, entre le 19 et le 21 décembre 2022. Qu’est-ce qui se cache exactement derrière cette date ?

Un peu d’histoire

Dans l’Yonne, on trouve trois réseaux différents, gérés de manière différentes et par des gens différents. On ne reviendra pas dessus en détail, vous pouvez vous référer aux deux ou trois derniers bilans annuels de SCANI qui expliquent tout, mais Joigny a longtemps été en ballottage entre la phase 2 et la phase 3 (BFCFibre ou Yconik), et a finalement été intégré à la phase 2 en « dernière minute ».

Concernant notre coopérative, la principale différence entre les phases BFCFibre (2) et Yconik (3) est que nous pouvons très facilement, contre une concession notable au niveau de l’indépendance de notre réseau, exploiter Yconik (par le biais des fameuses « offres activées ») mais que l’exploitation de BFCFibre nous est quasi-impossible, en tout cas à l’échelle du département.

Émergence du projet Racine

Pour ne pas se retrouver totalement au dépourvu dans le fief qui abrite le QG de SCANI, et parce que nous voulons tenter de prouver qu’un petit opérateur peut lui aussi exploiter un réseau passif sans offre activée, nous avons lancé le « projet Racine ». Celui-ci n’est pas encore totalement financé (toutes les contributions, même petites, sont les bienvenues) mais déjà réalisé à presque 75%.

Les hasards de la politique nationale font qu’une offre activée verra vraisemblablement le jour sur BFCFibre, comme sur l’ensemble des réseaux gérés par Orange et ses filiales, dans les 2 ou 3 ans qui viennent, mais ça ne remet absolument pas le projet en question.

L’opération a consisté à déployer 26km de câbles fibre, plus ou moins en parallèle de ceux déployés par le département pour le réseau géré par BFCFibre, nous permettant d’aller chercher directement les fibres des abonnés dans les armoires disposés un peu partout dans nos rues sans dépendre du central d’Orange pour la collecte de tout ce trafic.

Nous avons bien entendu profité de l’occasion pour raccorder directement quelques points stratégiques (le début de la ZI de la petite Île, la mairie, le marché, le local de SCANI, le pôle formation, le pôle social, …). Ils sont déjà en service et nous en ajoutons régulièrement.

Que s’est-il passé jusqu’à présent à Joigny ?

Découpage des « zones arrières de PM » de Joigny

À côte du déploiement de Racine effectué par SCANI, le département a déployé deux des trois parties du réseau permettant, à terme, et en théorie, une couverture complète :

La D1 : consistant à relier le central Orange, situé rue du 3e RAC à proximité du quartier de la Madeleine, à chaque armoire de rue (on en compte douze dans Joigny intra-muros et deux en dehors, respectivement à Paroy et au Grand Longueron)

La D2 : consistant à relier chaque armoire aux boites situés au plus proche des logements (soit sur des poteaux, soit dans des chambres sous trottoir, ou encore dans les parties communes des immeubles). Nous n’avons pas encore le compte, mais il y a une boite pour 5 logements, donc quelque chose comme un millier de boites.

Que se passe-t-il fin décembre ?

C’est le début officiel de la commercialisation du réseau.

Attention, ça ne veut pas dire que les 5300 logements du secteur « auront la fibre » et pourront s’abonner au fournisseur d’accès de leur choix.

Ça veut dire qu’à partir de cette date, les opérateurs présents sur le Jovinien (SCANI et fort probablement Orange dans les premiers temps, et les autres opérateurs nationaux par la suite) pourront démarrer des raccordements. Si vous avez été attentifs au paragraphe précédent, vous avez compris qu’il reste une partie du réseau à fabriquer, la « D3 ».

Cette partie est simple dans son principe : il faut tirer un câble avec une seule fibre dedans entre le boîtier le plus proche et l’intérieur du logement. Dans la théorie, facile. Dans la pratique, il faut le faire rentrer, ce fichu câble.

Et avant de pouvoir le rentrer dans une maison, il faut encore que le boîtier dans la rue (la D2) soit terminé et vérifié. Eh oui, si la D1 (la partie entre le central et les armoires) est 100% réalisée et testée, la D2, elle, est toujours en cours.

On trouve par exemple pas mal de choses de ce genre dans Joigny en ce moment même (mieux accrochés depuis la rentrée, il faut le souligner) :

Câble D2 en attente de raccordement

Ce câble, photographié avenue Gambetta en juin, a, depuis (espérons le) été accroché le long de la façade et a permis le raccordement de plusieurs boites, chacune recevant un tube contenant 6 fibres (les autres allant à la boite suivante).

Est-ce que je pourrais m’abonner à Noël ?

Dans la théorie, oui, mais dans la pratique, on ne sait pas dire pour l’instant.

Voici la carte actuelle (1er octobre) de ce qui est réputé pouvoir être disponible lors de l’ouverture :

Il est fort probable que la grosse zone rouge passe en grande partie en vert pour des dates début janvier, mais comme on peut le voir en regardant un peu dans le détail (consultez cette carte dynamique en cliquant ici) que certains endroit sont d’habiles mélanges entre le vert et le rouge.

C’est quoi cette histoire ? Au 2 de la rue on peut s’abonner mais pas au 4 ?

C’est à peu près ça.

Si le poteau prévu pour desservir le 2 présente une faiblesse, il a été mis sur la liste des trucs à changer mais ce genre de chose prend du temps, et hop, 3 à 6 mois de délais. Un fourreau est bouché pour traverser la rue ? C’est encore pire, il faut éventrer la rue et ça ne se fera pas tout de suite.

Cette situation est particulièrement observable aux abords du marché à Migennes ou le réseau est ouvert depuis décembre 2020 :

C’est pas encore gagné gagné pour tout le monde

Ok, moi, j’m’en fiche, j’habite un point vert. Du coup, c’est bon ?

Ouuuuh alors, oui, c’est bon, tu peux téléphoner à un fournisseur d’accès pour t’abonner. Début 2023, il t’enverra une équipe de deux personnes (ou d’un gars tout seul, plus probablement) pour tenter de faire rentrer la fibre chez toi.

C’est là qu’on tombe sur le second gros soucis : si ça ne passe pas, et en fonction de la ténacité de la personne chargée de l’installation, la conclusion peut être « désolé Madame, mais il va falloir faire tel tel et tel travaux chez vous pour qu’on puisse rentrer le câble. Rappelez-nous quand c’est fait ! »

Et c’est le cas : sur votre propriété (ou dans les parties communes des immeubles), si ça ne passe pas, les travaux nécessaires ne sont pas à la charge des opérateurs. Ces échecs représentent 10 à 30% des cas selon les zones, la probabilité n’est donc pas faible.

Évidemment, chez SCANI, on essaiera de faire au mieux et on compte faire marcher à plein la coopération pour assurer le meilleur taux de réussite possible (on a déjà eu le cas deux fois sur 8 installations … On est dans la moyenne … Et on a finir par réussir les deux fois sans engager d’énormes travaux !)

Si vous vous abonnez chez un autre fournisseur d’accès, un conseil : préparez l’installation en amont, par exemple en repérant par ou passe votre câble téléphonique actuel, en dégageant le passage, et si le cœur vous en dit, en vérifiant avec une aiguille que ça passe dans les fourreaux et divers trous. Le jour J, si l’installateur semble faire mine d’abandonner, insistez un peu, voir filez lui un coup de main, parfois, il ne manque pas grand chose pour que ça passe !

Moi, je m’en fiche carrément de la fibre, je garde mon ADSL, il me suffit

Vous serez contraints d’y passer tôt ou tard, mais pas maintenant.

Les édiles nationales parlent actuellement d’une extinction de l’ADSL en 2030, on sait déjà qu’ils seront en retard et que ce sera plus probablement 2035 voir 2040, mais ça n’empêchera pas quelques commerciaux indélicats de vous assurer, dès cette fin d’année, qu’il faut absolument souscrire tout de suite à la fibre. Ne vous laissez pas avoir ! Vous voulez rester en ADSL ? Restez en ADSL !

Vous pouvez retrouver par ici d’autres arnaques régulièrement rencontrées.

Quand je serais connecté en fibre, je peux changer de FAI ?

Oui ! Lors de votre premier abonnement, l’opérateur choisi s’arrange pour que quelqu’un vienne chez vous pour installer le câble, mais il n’en est pas propriétaire. Ce câble est noyé dans l’ensemble du réseau qui appartient au département de l’Yonne, l’opérateur que vous choisissez n’en est que locataire (sauf dans la tranche 1 à Sens et dans l’Auxerrois ou l’ensemble du réseau appartient à Orange).

Si demain, vous voulez changer, il vous suffit de relever le numéro qui a été indiqué sur la prise (ça peut être une bonne idée de le noter quelque part, les étiquettes ont tendance à se décoller avec le temps) à votre nouvel opérateur et il se débrouillera avec. Il n’y aura aucun travaux chez vous, le nouvel opérateur choisi aura simplement à aller changer le petit bout de fibre dans l’armoire de rue pour connecter votre logement à son réseau.

Faites attention, il se peut que votre opérateur impose une durée d’engagement minimale. Chez SCANI, nous sommes obligés de nous engager un an avec BFCFibre, mais nous ne voulons pas imposer d’engagement à nos membres. Gardez en tête que ce serait sympa de rester au moins un an quand même 🙂

C’est quoi, l’avantage de SCANI ?

Depuis 2012, le gros avantage de notre réseau coopératif était d’amener plus de débit que les opérateurs nationaux. L’arrivée de la fibre règle théoriquement ce point. Les autres avantages de SCANI perdurent et se renforcent avec ce nouveau réseau :

  • Nous sommes toujours une coopérative non marchande et locale
  • On bosse toujours localement et on n’a toujours pas de hotline dans des pays exotiques
  • Le réseau de la coopérative est toujours neutre et ne limite en rien ce que vous pourriez avoir envie de faire avec internet (dans la limite de la coopération, si vous mangez toute la capacité, vous allez vous faire appeler Arthur)
  • En cas d’échec de raccordement, si vous êtes sensibles à la coopération, on pourra déplacer des montagnes ensemble et trouver une solution
  • Nous ne proposons toujours pas d’offre « tout en un » qui vous rend otage de votre opérateur, mais on vous accompagne dans les bons choix de fournisseur pour combler vos besoins (téléphone fixe, vidéo, …)
  • Vous avez une configuration un peu compliquée ou une grande maison ? On vous aide éventuellement à réfléchir à comment couvrir l’ensemble du lieu correctement
  • Si c’est cassé ou que ça ne marche pas bien, vous savez qui aller voir ou à qui parler pour au moins avoir des nouvelles, savoir de quoi vient le problème et, le cas échéant, vous impliquer pour améliorer les choses.

Comment on fait, du coup ?

Le mieux est de se rencontrer. Passez nous voir un mardi après midi à la permanence. Vous pouvez aussi vous inscrire sur https://cooperateurs.scani.fr/ et nous envoyer un petit mot pour qu’on ne vous oublie pas le jour J.

Rien n’empêche, pour les plus motivés, de préparer les choses en amont, par exemple en fixant la prise et en passant le câble en le laissant en attente à proximité de la boite pour le raccordement effectif début 2023.

Vous ne comptez pas vous abonner chez SCANI ? Pas grave, on espère que ce petit guide vous sera tout de même utile.

Que va devenir le réseau radio de SCANI ?

Il va rester là et continuer à être entretenu et amélioré.

Comme vous l’aurez compris, certains n’auront pas de fibre tout de suite (d’autres n’en auront jamais), mais il y a aussi de multiples possibilités de pannes ou de dégradations qui imposent de conserver un autre moyen de connexion.

Les membres déjà connectés en radio conserveront leur antenne, ceux qui servent de relais pour le reste du réseau permettront d’améliorer le débit, et les nouveaux venus pourront, au gré des possibilités, demander un raccordement au réseau radio en même temps que la fibre.

On n’en a choisi qu’un seul, l’état des armoires et autres locaux techniques au bout de quelques années dans certaines zones :

Local technique à Achères, janvier 2022, photo de Valentin

Vous allez souvent (à chaque nouveau raccordement) voir des gens travailler dans les armoires de rue. Gardez un oeil attentif, et si ça vous semble dégueulasse dedans, n’hésitez pas à prévenir SCANI, on ira constater sur place et remonter l’information pour que le nécessaire soit fait avant que ça devienne infernal. Pensez à nous indiquer l’adresse la plus proche ou le numéro indiqué sur la plaque en haut de l’armoire.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.