Modification statutaire

Depuis le passage en coopérative, chez SCANI, on a presque toujours voté deux fois les mêmes choses. C’est un problème à la fois pour les membres qui prennent la peine de voter mais aussi pour les bénévoles qui gèrent la plateforme de vote et doivent faire deux fois le travail.

Ce problème a pour origine une idée plutôt bonne au départ : si la majeure partie des concernés ne s’expriment pas, c’est que la question n’est pas un sujet. L’ennui, c’est que jusqu’à présent, l’immense majorité des questions posées a une origine légale : approbation des comptes, élections des conseils, …

Il est donc question de trouver une méthode permettant à la fois d’éviter ces doubles votes sans pour autant créer un risque de prise d’otage de l’assemblée générale par quelques personnes.

Le meilleur compromis, et aussi celui qui entraîne le moins de modification dans les statuts, consiste à appliquer les pondérations des collèges de vote au calcul du quorum.

Ainsi, la proposition consiste à remplacer l’article suivant :

par :

Par ailleurs, la fin de l’article 10 mentionnait que les votes de l’assemblée générale ordinaire n’étaient pas soumis au quorum, le début de l’article 9 imposant une participation de la moitié des coopérateurs. Cette obligation ayant disparu dans la proposition de modification, la fin de l’article 10 est reformulé afin de faire apparaître le quorum de 50% pondéré par les collèges de vote :

Vous pouvez retrouver l’intégralité des statuts incluant la proposition de modification en cliquant ici.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.