Problèmes électriques en série

Ce n’est un secret pour personne, « les emmerdes, ça vole toujours en escadrille ».

Ça n’a l’air de rien comme ça, mais le réseau de notre coopérative, bien que redondant à bien des endroits, est tout de même fortement dépendant de l’électricité. Un relais est éteint et c’est tous les membres situés « derrière » lui qui n’ont plus de réseau sans forcément savoir pourquoi.

lustration ces quelques derniers jours :

Le vendredi 25 septembre, le réseau en Puisaye a clignoté pas mal suite à divers soucis d’électricité sur le réseau d’Enedis, notamment du côté de Taingy.

Le samedi 26 septembre, un des pylônes « New Deal Mobile » s’est retrouvé sans électricité de 15h30 à 22h30 suite à la casse d’une ligne haute tension du côté de Villefranche-Saint-Phal. Ça n’a gêné qu’un membre, seul connecté à ce relais pour l’instant, mais qui s’est quand même déplacé à Joigny pour venir chercher les clés du pylône, pour finir par le trouver totalement éteint en milieu de soirée, puis qui a croisé les équipes Enedis en plein champ entrain de travailler.

Le dimanche 27 septembre, c’est au tour de notre arrivée fibre principale dans le secteur de Grandchamp/Charny de subir une coupure électrique entre 6h30 et 14h45. Cet incident a eu un peu plus d’impact, mais le secteur bénéficie toujours de l’ancien lien de sortie vers Taingy qui a été réactivé vers 10h30, ce qui a permis de maintenir un service à la quasi totalité des membres du secteur pendant le reste de la coupure.

Cette dernière était, par ailleurs, assez impressionnante .. s’agissant d’un .. incendie de compteur. Eh non, il n’y a pas que les Linky qui prennent feu !

On profite de ce petit florilège pour remercier chaleureusement les équipes d’Enedis qui, quelle que soit la météo, bossent sur le terrain de jour comme de nuit, la semaine comme le weekend, que ce soit pour 1000 personnes ou une seule.

On regrette simplement de ne toujours pas avoir accès à une base de donnée temps réel de ces travaux afin de faire apparaître ces informations sur nos cartes de supervision du réseau pour gagner du temps (par exemple samedi : il n’y avait aucun intérêt à faire 60km de voiture pour aller chercher les clés d’un pylône qui était simplement éteint …)

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *