Augmentation du débit à Grandchamp

Courant 2016, une solution pour connecter Grandchamp a été trouvée par les actifs locaux du secteur. Nous sommes donc allés dans les hameaux au sud de Charny et y avons planté un relais permettant de prolonger le réseau de la coopérative situé à Taingy pour le renvoyer jusqu’à un silo sur les hauteurs de Grandchamp.

Cette première étape a permis d’amener un débit global de 10Mbps sur la zone, débit qui s’est vite avéré insuffisant.

Mi-2017, face à l’afflux de nouveaux membres, SCANI a pris la décision de tenter d’établir une porte de collecte directement à Grandchamp. Le principe est de ramener une connexion fibre localement plutôt que de rebondir de multiples fois en radio. Le débit s’en retrouve amélioré pour tous et il est très simple d’ajouter de la capacité supplémentaire par la suite.

Les coûts de mise en service avait, à l’origine, été chiffrée à 6000 € et SCANI avait fait appel à ses membres pour financer la moitié de cette somme (appel couronné de succès en quelques jours à peine en décembre 2017).

Ce n’est qu’après que nous avons découvert qu’il en coûterait, en réalité, beaucoup plus : Orange est le seul opérateur aujourd’hui en mesure de livrer ce type de collecte et malgré le fait que Grandchamp soit réputé « zone O3 » (grille tarifaire permettant théoriquement d’obtenir ces fibres pour un prix forfaitaire), le fait que Grandchamp soit loin d’une fibre existante nous a obligé à payer l’ensemble de la mise en service de la fibre en question au coût réel, soit environ 15.500 € auxquels il a fallu ajouter le coût du matériel nécessaire. La note globale s’élève donc à 17.000 €.

Les travaux ayant été lancés du côté du réseau de SCANI et le besoin étant réel, la coopérative a décidé de prendre ce montant à sa charge.

C’est donc après de longues tergiversations et plusieurs retards à l’allumage du côté d’Orange que nous avons enfin pu brancher cette collecte fibre fin décembre 2018 (les délais habituels de livraison sont de 10 semaines)

Début janvier, les travaux d’adaptation du réseau radio ont été finalisés afin que les fréquences des liens radio qui relient la branche ou se trouve la collecte au centre du réseau de Grandchamp ne soient plus partagés.

Des mesures qui ont été prises le jour de ces adaptations, les personnes les mieux servies ont entre 70 et 80Mbps de débit, les moins bien servies ont entre 30 et 35, toujours plus ou moins symétrique, bien entendu.

Dans le même temps, les secteurs raccordés à Taingy disposent de plus de débit disponibles, puisque celui concernant Grandchamp sort directement à Dijon.

Il est temps à présent de lancer la 3e phase du développement du réseau qui consiste à repartir directement en fibre depuis cette porte de collecte pour arriver jusqu’aux habitations des membres du secteurs. Prêts à sortir les pelles et les pioches ? C’est parti !


Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *