Comprendre et apprendre

Depuis bientôt 6 ans, on déploie du réseau dans l’Yonne en essayant de le faire de façon coopérative. Presque 600 membres, pas loin de 700 connexions effectives, c’est beaucoup de temps investi, beaucoup plus que si on l’avait fait de manière commerciale traditionnelle.

en 2017, notre assemblée générale a validé le principe d’un budget dédié à l’accompagnement de ceux qui souhaitent apprendre et comprendre comment fonctionne SCANI. Du côté technique, bien sûr, mais pas seulement.

Pourtant, depuis cette prise de décision, le nombre de personnes œuvrant dans la coopérative n’a pas drastiquement augmenté. Les raisons sont multiples, mais l’une d’elle tient possiblement au fait que beaucoup n’ont pas toutes les clés pour se saisir des sujets et les faire avancer.

En cette fin d’année, SCANI démarre donc plusieurs sessions internes pour aider ses membres (et ses membres uniquement) à comprendre toutes les ficelles des métiers qu’on exerce. La complexité va crescendo, il est donc nécessaire, si on ne veut pas être « largué », d’essayer de suivre tout ça dans l’ordre. Chaque partie est prévue pour une durée de deux heures et peut commencer dès que 5 personnes sont inscrites. Il vaut mieux éviter plus de dix personnes par séance.

Voilà le menu :

Modules « connaissances générales »

  • Histoire des réseaux, bases du protocole IP, routage statique
  • Économie des réseaux, aménagement du territoire, forces en présence, régulation nationale et européenne

Modules « connaissances techniques »

  • Routage dynamique, BGP, OSPF, réseaux opérateurs
  • Principes des réseaux radios, choix de matériel, protocoles, meshing

Modules « spécificités SCANI et usages des outils »

  • Usage du SI SCANI côté administratif, principe de fonctionnement, facturation, saisie, export comptable, TVA, exports bancaires
  • Best practices de déploiement, mises à jour techniques et matérielles, dépannages sur sites
  • Problématiques techniques déjà rencontrées, solutions apportées, leçons apprises (que ce soit chez des membres, sur le réseau en général,etc ..)
  • Usage du SI SCANI côté technique, cartographie, études topographiques, supervision, notifications
  • Usage du SI SCANI pour la maintenance hertzienne en particulier
  • Fonctionnement général applicatif et hardware (tout ce qui est plutôt côté serveurs et pas trop réseau, donc)
  • Fonctionnement général du réseau SCANI, routage, application spécifique du BGP et de l’OSPF chez nous

Ça vous intéresse ? Manifestez-vous par email pour être informé des dates qui seront retenues !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *